En fonction des ménages, des habitudes et des cultures, tous les chiens ne sont pas nourris de la même manière. Et pourtant, il est important de préciser ô combien l’alimentation est un sujet sur lequel, tous les propriétaires doivent se concentrer. En effet, pour préserver le capital santé de votre toutou, il est essentiel de lui offrir la meilleure nourriture pour chien.

Mais quelle est la meilleure alimentation pour votre chien ? Comment choisir les aliments que vous lui donnerez quotidiennement ? Quels sont les erreurs à éviter ? Ce guide complet vous permettra de trouver la meilleure alimentation pour chien.

meilleure nourriture pour chien

Bien nourrir son chien : pourquoi est-ce important ?

Ce n’est pas pour rien que l’on dit que le chien est le meilleur ami de l’homme. Votre animal à quatre pattes fait partie des membres de votre famille. Il est donc tout à fait naturel et normal que vous souhaitiez le meilleur pour lui.

Non seulement, vous souhaitez qu’il soit heureux, mais vous cherchez aussi tous les moyens pour qu’il soit en bonne santé. Pour cela, votre chien aura besoin d’une bonne dose d’amour. Mais cela n’est pas suffisant. L’alimentation de votre chien n’est, également, pas à négliger. Lui assurer une alimentation saine et équilibrée lui donnera plus qu’une jolie ligne. Au-delà des bienfaits que cela a sur son poids, l’alimentation bien choisie permet également de :

  • Rendre ses poils plus brillants
  • Renforcer ses dents
  • Jouir d’une musculature plus résistance
  • Profiter d’une meilleure santé, en général
  • Être plus énergique, vif
  • Gagner de la vitalité

Quels sont les besoins alimentaires de votre chien ?

Est-ce que tous les chiens ont les mêmes besoins alimentaires ? La réponse est oui… mais aussi non 😉 . Et pour cause, même si nos toutous font tous partis d’une même espèce, ils sont de races différentes, dont des physiques différents et par conséquent, ont des besoins alimentaires différents. Vous n’avez pas besoin d’être un vétérinaire pour comprendre que la meilleure nourriture pour chien de race chihuahua et un chien de race Malamute ne sera pas la même. Comment trouver le bon équilibre ? Voici les points qui vous permettent d’identifier les besoins alimentaires de votre chien :

La taille

Cela peut être une évidence pour certains propriétaires : les petits chiens et les grands chiens n’ont pas les mêmes besoins énergétiques. Par conséquent leurs besoins alimentaires sont aussi différents. Plus le chien est grand, plus il devra manger en conséquence pour satisfaire ses besoins énergétiques au quotidien. Sauf que, dans la pratique, les choses ne sont pas aussi simples. Ce n’est pas seulement sur la taille que vous devez vous baser.

La race

Si des preuves scientifiques n’ont pas encore été découverts, plusieurs experts dans l’alimentation de chien affirment que les races « primitives » dépensent moins de calories que les autres races de chiens, au cours d’une journée. Cela signifie donc que les besoins alimentaires changent en fonction de la race. En plus de la taille, vous devez donc faire plus attention à sa race.

Le pelage

Cela pourra, certainement, vous étonner, mais les besoins alimentaires des chiens dépendent également de son pelage. En effet, vous pouvez vous baser sur la longueur du poil et sa couleur pour déterminer les besoins en acides aminés. D’ailleurs, comprenez que les problèmes de dépigmentations peuvent résulter d’un mauvais choix d’alimentation pour votre chien.

Les caractéristiques individuelles

Comme chez l’homme, chaque chien a ses propres caractéristiques individuelles. Alors, certes, ils viennent tous de la même espèce mais sont différents. En plus de leur taille, leur pelage et de leur race, les besoins alimentaires de votre animal dépendront, également, d’autres caractéristiques plus précises :

  • Son activité au quotidien
  • Son mode de vie
  • Son caractère
  • Ses pathologies
  • Sa sensibilité

L’âge

Les chiens adultes et les chiots n’auront pas les mêmes besoins alimentaires. Et pour cause, on constate que les chiots ont des capacités digestives plus limitées. Vous devez donc penser à des aliments plus riches, mais facilement digestes. Au contraire, les chiens âgés auront besoin de plus de protéines. Tandis que chez les chiens adultes, les besoins minéraux seront plus limités. Afin de déterminer la meilleure nourriture pour chien, l’âge est un élément qui est très important.    

Quels sont les besoins nutritionnels de votre chien ?

croquettes pour chien

Croquettes Carnilove

Pour assurer la bonne santé, la croissance et le développement de votre chien, vous devez veiller aux nutriments qui intègrent son alimentation. Mais comment connaître les besoins nutritionnels de votre chien ? En règle général, le régime alimentaire du chien doit être composé de macronutriments et micronutriments.

Les macronutriments

Les macronutriments comprennent les protéines, les glucides et les lipides. Ils composent, en grande partie, la ration alimentaire d’un chien. Exerçant des fonctions diverses et variées, les bienfaits des macronutriments sont nombreux. Mais encore faut-il trouver la bonne quantité pour adopter la meilleure alimentation pour votre chien.

  1. Les protéines

Les protéines, chez les humains comme chez les animaux, sont d’une importance capitale. Comparables à longues chaînes, les protéines sont composées par des acides aminés.

Si certains acides aminés sont fabriqués par l’organisme du chien, d’autres requièrent une source extérieure. Dans des termes plus simples, vous aurez besoin d’inclure certaines protéines par le biais de l’alimentation du chien. Ces indispensables sont alors appelés : acides aminés essentiels.

En plus d’être des apports de calories dans la ration du chien (à raison de 4Kcal par gramme) les protéines jouent un rôle encore plus important dans l’alimentation : celui de bâtisseur. En effet, ce sont les protéines qui construisent les muscles, la peau ainsi que les tendons.

Ce n’est pas tout, les protéines permettent aussi de fabriquer de nombreuses molécules pour une digestion plus simple, un système immunitaire plus puissant et des hormones mieux régulées.

Les besoins en protéines des chiens sont donc très importants : en fonction du gabarit ils peuvent être entre 3 à 5 fois supérieurs à ceux de l’homme.

  • Où les trouver ?

C’est principalement dans la viande, dans le poisson, dans les œufs et dans les abats que vous trouverez des protéines pour l’alimentation du chien.

Les protéines sont, également, présentes dans les céréales et les légumineuses. Mais, dans ce cas, elles seront en plus petite quantité.

De plus, les recherches ont montré que le chien a tendance à moins bien assimiler les protéines végétales que les protéines animales.

Si votre chien se nourrit principalement de croquettes, pensez à choisir les croquettes avec plus de sources de protéines animales que de sources de protéines végétales.

Si votre chien se nourrit d’une alimentation maison, la viande (de préférence de la viande fraîche crue, qui est beaucoup plus digeste que la viande cuite) doit toujours être présente dans son menu du jour.

  1. Les lipides

Lorsque vous entendrez matières grasses ou graisses, pensez aux lipides. Dans cette famille de molécules, vous trouverez plusieurs représentants. Mais si vous êtes à la recherche de la meilleure alimentation pour votre chien, c’est de triglycéride dont vous entendrez le plus parlé. Composé par 3 acides gras, le triglycéride apporte 9Kcal par gramme.

Sa consommation est d’une grande aide pour la constitution des membranes des cellules et les autres fonctions physiologiques.

Comment trouver la bonne quantité de lipides à donner à votre chien ? Cette quantité dépend entièrement de l’activité physique et du stade physiologique du chient. Il est important de se rappeler que plus le chien a besoin d’énergie, plus il aura besoin de gras.  

  • Où les trouver ?

Vous trouverez principalement les lipides dans la viande, le poisson gras, la graisse animale ainsi que les huiles végétales.

Pour les chiens nourris aux croquettes, les lipides peuvent être présents dans les ingrédients. Tandis que pour une alimentation maison, pensez à ajouter de l’huile de colza ou de l’huile de poisson riche en acides gras oméga 3 dans son alimentation quotidienne.

  1. Les glucides

meilleure alimentation pour chien

Les glucides, ce sont tout simplement les « sucres ». Ces derniers sont composés de trois grands groupes :

  • Les sucres simples

Ceux sont les types de glucides que vous devez absolument limiter chez le chien. L’idéal serait même de les éviter à tout prix.

  • Les sucres complexes

Les sucres complexes, comme l’amidon, ne sont pas indispensables dans l’alimentation du chien. Par contre, la consommation de ces sucres complexes a l’avantage d’apporter de la calorie rapidement et à moindre frais. Il faut, tout de même, faire très attention car les sucres complexes ne sont pas digérés par tous les chiens, surtout lorsque la quantité est importante.

  • Les fibres

Les fibres n’apportent aucune énergie à votre chien. Par contre, ce composant est bien connu pour une meilleure digestion et un meilleur confort digestif. Mais une fois de plus, il ne faut pas dépasser la quantité requise. On le trouvera dans les légumes et les céréales.

Les micronutriments

Dans la famille des micronutriments, il y a les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments. Ce sont des indispensables dans l’alimentation pour chien pour assurer sa bonne santé. Mais les besoins seront en petite quantité. Dans le cas contraire, l’alimentation ne sera pas saine et équilibrée.

Si vous avez choisi la nourriture à base de croquettes, soyez sans craintes, ces dernières apportent les apports nécessaires en vitamines et en minéraux. Ainsi, les suppléments ne seront plus nécessaires.

Par contre, si vous avez décidé de nourrir votre chien avec une ration ménagère, vous devez penser à ajouter un complément minéralo-vitaminique dans sa gamelle.  Ce produit est en vente libre dans les cabinets vétérinaires. Mais il serait toujours judicieux de demander l’avis d’un professionnel avant d’en donner à votre chien.

Portion et fréquences des repas du chien

Trouver la meilleure nourriture pour chien consiste ensuite à trouver la meilleure fréquence pour la lui proposer. D’une manière générale, il existe trois façons de servir à manger à votre chien : lui servir à volonté sans limite de temps, lui servir à volonté en temps limité ou lui servir une quantité fixe à une heure fixe. Dans tous les cas, des règles précises seront à respecter pour que votre chien puise en tirer le meilleur parti.

Alimentation à volonté sans limite de temps

Cette première alternative n’est pas une manière d’alimenter quotidiennement votre chien. En effet, elle n’est à utiliser que de manière exceptionnelle. Comme la nourriture est mise à la disposition entière du chien, il devra s’autoréguler pour ne prendre que la quantité qui compense ses besoins énergétiques. Malheureusement, dans la plupart des cas, le chien n’aura pas ce contrôle de soi. Ce qui conduit, inévitablement, vers la surconsommation ou le gaspillage alimentaire.

Alimentation à volonté mais en temps limité

La base de cette méthode est d’offrir à votre chien une quantité importante de nourriture à sa disposition. Sauf que cette gamelle pleine à ras-bord ne sera disponible que durant un temps donné. 

Ainsi, que le chien ait fini la gamelle ou pas, vous aurez à la lui retirer lorsque le temps imparti sera écoulé. C’est surtout pour les chiots que cette méthode est conseillée. Et pour cause, c’est de cette manière que vous apprendrez à votre animal à manger à une heure fixe. Comme pour la première méthode, elle présente des inconvénients pour les chiens adultes. Il faudra donc éviter de l’adopter.

Alimentation à quantité précise, à une heure précise

Arrivé à l’âge adulte, votre chien apprend à manger une quantité précise à une heure fixe. Cette méthode se présente donc comme étant la meilleure de toutes pour offrir une bonne alimentation à votre animal de compagnie.

Et la fréquence ?

Mais une question reste sans réponse : combien de fois par jour votre chien devrait-il manger ? Généralement, pour répondre à cette question, il faudra vous baser sur l’âge du toutou. Il est important de préciser que les chiens n’ont pas encore un estomac bien développé avant 7 mois.

Ainsi, de la période du sevrage jusqu’à 3 mois, vous devez fractionner sa nourriture en 4 à 5 repas par jour. Après 5 mois, réduisez à 3 prises par jour. Et enfin, à partir de 7 mois, ça sera 2 repas.

Quelle est la meilleure nourriture pour votre chien ?

La meilleure nourriture pour chien se présente sous plusieurs formes. Mais quelle solution est à privilégier ? Quelle solution vous permet de nourrir correctement votre chien ? Le choix dépendra entièrement de vos habitudes et de votre chien.

Les croquettes

C’est la nourriture la plus commune chez les animaux de compagnie, dont les chiens. Facile à trouver et accessible à tous les budgets, les croquettes sont également le moyen le plus rapide pour nourrir votre chien. Ce sont des aliments déshydratés qui peuvent répondre aux besoins et aux attentes de tous. Qu’importe la race de votre chien, son âge ou son gabarit, vous pouvez trouver une formule qui convient parfaitement. Mais pour que cet aliment soit équilibré, vous devez trouver la bonne dose : c’est-à-dire 10 à 30 g par kilo de poids.

meilleures croquettes pour chien

Croquettes Orijen pour chien adulte

Les boîtes

Les boîtes ne font pas l’unanimité chez les maîtres. D’ailleurs, il est fortement conseillé de ne pas en faire l’unique source d’alimentation de votre chien. Pourquoi ? Parce que cette forme d’alimentation est, dans la plupart des cas, trop grasses et très salées. L’idéal serait donc de les coupler avec des croquettes. En effet, il s’avère important d’offrir à votre chien de la nourriture humide en plus de la nourriture sèche. De plus, force est de constater que le budget pour l’achat des boîtes est assez conséquent.

pâté pour chien

Pâté pour chien en boîte Specific pour améliorer la digestion

Les restes de table

Cela pourra en choquer plus d’un, mais certains maîtres nourrissent leur chien uniquement à partir des restes de table. Force est de constater que cette solution est bien pratique et économique. De plus, vous verrez que votre toutou se léchera les babines à chaque repas.

Néanmoins, sachez que ce n’est pas une habitude que votre chien devrait avoir. Même si les restes alimentaires paraissent délicieux, sachez que ces derniers ne sont pas adaptés aux besoins de votre chien. Ils ne permettent donc pas de respecter un certain équilibre nutritionnel. Attention, nourrir votre chien exclusivement à partir des restes de la table est la principale source de carences chez votre animal. Il pourra même, sur le long terme, développer des maladies comme le diabète ou la pancréatite. Cette forme d’alimentation n’est donc pas à adopter quotidiennement.

Le fait-maison

De la même manière que vous devez cuisiner quotidiennement pour vous, le fait-maison signifie que vous allez cuisiner tous les jours un plat pour votre chien. Le plus grand avantage de cette technique est que vous pouvez définir, avec exactitude, les aliments que vous donnez à votre toutou. Ainsi, il vous sera plus facile de lui offrir une gamelle avec un apport nutritionnel parfait. Toutefois, force est de constater que cette solution vous demandera un maximum de temps. De plus, il faudra préparer un budget conséquent car l’achat des matières premières n’est pas toujours donné. Et pourtant, si vous avez la possibilité et le temps, la plupart des professionnels vous le conseilleront.

Le BARF

BARF, Biologically Appropriaite Raw Food ou régime cru et biologiquement approprié est de plus en plus en vogue dans l’alimentation des chiens modernes. Son principe : offrir à votre chien une alimentation qui se rapproche le plus de son mode alimentaire primitif. Contrairement au fait-maison, les aliments ne passent pas tous à la cuisson. Le menu peut être à base de viande, poisson, fruit, légumes ou graines. L’objectif ici est de permettre au chien de répondre à ses besoins naturels. Mais si vous avez décidé d’opter pour cette pratique, soyez attentif car certains aliments crus sont mauvais pour la santé de votre animal.

BARF

Paquet BARF Starter

Le mixte

Cette méthode consiste à mélanger toutes les techniques pour offrir à votre chien la meilleure alimentation mais surtout l’alimentation la plus variée. Il s’agit donc d’une méthode pratique, pas chère mais qui pense surtout aux besoins, aux envies et aux attentes de votre chien.

Apprendre à lire les étiquettes des produits pour chien

Pour trouver la meilleure nourriture pour chien, vous devez aussi apprendre à bien lire les étiquettes des produits. En effet, c’est par le biais des étiquettes que vous pouvez juger si tel ou tel aliment est bien adapté à votre chien. Pour vous aider à faire le choix le plus judicieux, voici les éléments à regarder :

Le nom du produit

C’est normal : comme pour l’achat de n’importe quel produit, c’est vers le nom de celui-ci que votre intérêt devrait aller en premier. Vous pouvez, grâce au nom, comprendre qui est la cible (un chiot, un chien adulte, un chien âgé) mais également la qualité du produit.

L’allégation nutritionnelle

L’allégation nutritionnelle vous permet de savoir l’ingrédient de base du produit. Vous trouverez par exemple des croquettes au poulet, des croquettes à la viande, etc. Cette information est obligatoire et les producteurs sont tous soumis à cette législation stricte.

La mention précisant le type d’aliment

Est-ce que l’aliment en question est un aliment complet ou un aliment complémentaire ? Cette mention doit, également, figurer sur l’étiquette du produit. L’aliment complet se suffit à lui seul. Tandis que les aliments complémentaires sont de simples suppléments à l’alimentation de base de l’animal.

La liste des ingrédients

Tous les ingrédients qui interviennent dans cette liste sont mis par ordre d’importance. Ce qui signifie que les premiers ingrédients qui apparaissent sont ceux qui sont le plus présent. Il est important de préciser que la réglementation n’impose aucun niveau de précision pour les fabricants.

Les composants analytiques

Il s’agit du dernier point à vérifier sur l’étiquette des aliments pour chien. Présentée sous forme de tableau, cette information permet de connaitre le taux de protéines, de matières grasses, de fibres et de minéraux dans les croquettes. Ces chiffres vous aident à mieux identifier les produits qui répondent au mieux aux besoins particuliers de votre chien.

Les aliments à inclure dans l’alimentation de votre chien

Vous avez décidé d’opter pour la ration ménagère ? Dans ce cas, il vous faudra aussi un minimum de réflexion lorsque vous mettez en place le menu de votre toutou. Heureusement, la nourriture maison vous donne la possibilité de faire plusieurs choix en matière de viande, de poisson, de fruits, de légumes, d’huiles, etc. Bien évidemment, s’il est important de varier, voici une liste des aliments les plus faciles à intégrer dans son alimentation :

La viande

La viande est la base de l’alimentation maison pour un chien. Vous êtes particulièrement libre dans votre choix car toutes les viandes peuvent être données à votre chien. Mais le poulet constitue la source de protéines la plus importante. Si vous optez pour cet ingrédient, pensez à la cuisson à la vapeur.

Les légumes

À chaque ration ménagère, vous devez inclure un légume. Une fois de plus, la liste est très longue. Mais généralement, voici les légumes les plus courants : le haricot vert qui est source de fibres et de vitamines, la courgette qui est très riche en vitamine C, la carotte qui est riche en béta carotènes, le potiron qui participe à l’amélioration de la digestion du chien, la mâche qui est une source d’oméga 3 et le concombre qui est idéal pour rafraîchir le chien en été.

Les glucides

Dans la catégorie des glucides, c’est le riz qui l’emporte haut la main. Source d’hydrate de carbone la plus digeste, elle complète efficacement la ration ménagère pour un bon apport en énergie.

Les huiles

L’huile de colza est la plus recommandée par tous les professionnels. Et pour cause, en bonne quantité, elle apporte un équilibre à la nourriture pour chien. Ce qui est la base d’une bonne santé.

Alimentation : n’oubliez pas les besoins en eau

On n’en parle pas très souvent, mais qui dit meilleure nourriture pour chien dit également besoins en eau. Le corps de votre toutou est composé de 80 % d’eau. Il est donc tout à fait normal qu’il doive boire tout au long de la journée. L’hydratation lui permet de :

  • Réguler sa température corporelle
  • Protéger ses organes
  • Eliminer les déchets
  • Rendre plus solide ses articulations et tissus
  • Mieux digérer

Quelle est la quantité nécessaire ? Dans la pratique, vous devez prévoir entre 50 et 70 ml d’eau par kilo. Cela signifie qu’un chien de 3 kg doit consommer entre 150 et 225 ml d’eau par jour. Pour les femelles en gestation et lors de la période estivale, pensez à mettre des gamelles d’eau fraîche dans toute la maison. Il faut faire très attention car la déshydratation est le plus gros risque sur la santé de votre chien.

Les aliments à ne surtout pas donner à votre chien

S’il y a la meilleure nourriture pour chien, il y a aussi la pire. D’ailleurs, ces aliments qui sont sans danger pour l’homme peuvent être très dangereux pour votre chien. Ils sont donc à éviter :

  1. Le chocolat
  2. Les os cuits
  3. Le raisin
  4. Le poisson cru
  5. Les oignons
  6. Les avocats
  7. L’ail
  8. Le foie
  9. La caféine
  10. Le thon
  11. Les champignons
  12. Les aliments qui contiennent de la levure
  13. La nourriture pour chat

 

Sur le même thème :

Les 11 chiens les plus faciles à dresser

Médaille chien

Médaille pour chien : esthétique et utile

achat GPS chien

Meilleur collier GPS pour chien : notre guide

race chien de chasse

Race de chien de chasse : comment choisir ?

meilleures croquettes pour chien

Tableau comparatif des meilleures croquettes pour chien