Si vous remarquez que votre chien n’est pas tout à fait lui-même ces derniers temps, c’est peut-être parce qu’il souffre. Il pourrait avoir une blessure, une infection ou une maladie. Ou peut-être qu’il commence à ressentir les douleurs du vieillissement. 

Quand votre animal a mal, vous voulez l’aider à se sentir mieux. Mais n’essayez pas de deviner quel peut être son problème. Consultez votre vétérinaire pour savoir ce qui ne va pas.

Il existe différentes façons de l’aider à soulager sa douleur. Votre vétérinaire vous recommandera un médicament en fonction de ce qui se passe et des antécédents de santé de votre chien. Un anti inflammatoire pour chien pourra éventuellement lui être prescrit.

anti inflammatoire pour chien

Anti Inflammatoire pour chien Non Stéroïdiens (AINS)

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, ou AINS, aident à réduire l’enflure, la raideur et la douleur articulaire chez les humains, et ils peuvent faire la même chose pour votre chien. Ils peuvent apporter un soulagement à un chien qui souffre d’arthrite ou qui vient de subir une chirurgie.

Mais ne donnez pas à votre toutou quelque chose qui se trouve dans votre armoire à pharmacie. Il y a certains anti inflammatoire pour chien spécifiques :

– carprofène (Novox ou Rimadyl)

– le déracoxib (Deramaxx)

– firocoxib (Previcox)

– méloxicam (Metacam)

Les AINS sont généralement sans danger pour les chiens et ont peu d’effets secondaires. Mais dans certains cas, ils peuvent causer des problèmes rénaux, hépatiques ou digestifs.

Vous pouvez savoir si votre animal a une mauvaise réaction à un anti inflammatoire pour chien.

Si vous remarquez ces symptômes, cessez de donner le médicament à votre chien et appelez votre vétérinaire :

– Changement de comportement

– diminution de l’appétit

– rougeur de la peau, croûtes

– selles goudronneuses/diarrhées/vomissements

Aspirine pour chien

L’aspirine est un AINS en vente libre. Votre médecin peut accepter de le donner à votre chien pour une période limitée, mais habituellement seulement s’il a une blessure ou une autre affection de courte durée.

Il n’est pas recommandé de l’utiliser à long terme chez les chiens parce qu’il y a un plus grand risque d’effets secondaires, y compris le risque de saignement. Il est préférable pour l’estomac de mélanger les comprimés avec de la nourriture. Consultez votre vétérinaire et suivez ses recommandations quant à la quantité et à la fréquence.

Paracétamol pour chien

Le paracétamol est un analgésique très populaire chez les humains, mais il peut être toxique ou mortel chez les petits animaux. Un chien de 20 kilos devrait ingérer plus de sept comprimés de 500 mg afin de subir les effets toxiques. Le paracétamol a été formulé pour être utilisé chez les humains, mais il existe une formulation de cet antalgique pour les chiens, et votre vétérinaire peut décider de le prescrire dans certaines circonstances.

Votre vétérinaire peut prescrire une dose spécifique de paracétamol pour votre chien. Assurez-vous de suivre très attentivement la posologie de votre vétérinaire et de lui signaler tout problème tel que des vomissements, des difficultés respiratoires, de la bave, un ventre terne ou douloureux.

Autres médicaments

Comme un anti inflammatoire pour chien est généralement efficace pour soulager la douleur, les vétérinaires ne prescrivent pas souvent d’autres types d’anti douleur pour chien. Mais parfois, votre chien peut avoir besoin de plus d’options. Votre vétérinaire vous parlera peut-être de la gabapentine ou du tramadol.

La gabapentine traite la douleur causée par des nerfs endommagés chez les humains et les chiens. Elle peut rendre votre chien somnolent pendant les premiers jours, mais cela disparaît généralement. Parfois, votre vétérinaire la prescrit en même temps que d’autres médicaments.

Le tramadol est un analgésique qui agit en partie comme les autres médicaments opioïdes légers. Les vétérinaires l’administrent parfois aux chiens vieillissants avec un inconfort constant. Parmi les effets secondaires qui peuvent survenir, on compte des maux d’estomac, des vomissements et des étourdissements. Si vous êtes inquiet, parlez-en à votre vétérinaire.

Suppléments

anti inflammatoire pour chien

Glucosamine pour chien

Les suppléments, comme la glucosamine et la chondroïtine, sont des traitements alternatifs très populaires. Il n’est pas clair s’ils aident, mais certaines recherches ont montré qu’ils peuvent faire diminuer l’enflure et aider le cartilage à se réparer. Ils peuvent également aider à protéger et à lubrifier le cartilage existant.

Consultez toujours votre vétérinaire avant de donner à votre chien tout médicament, y compris des suppléments.

Demandez une copie écrite du plan de traitement, ainsi que des instructions (et une démonstration) sur la façon de donner les médicaments à votre animal. Assurez-vous de donner le médicament uniquement selon les recommandations de votre vétérinaire. Une trop grande ou une trop petite quantité peut causer des problèmes. Ne partagez pas les médicaments entre les chiens. Ce qui est bon pour un animal peut ne pas l’être pour un autre.

Les antidouleurs naturels pour chien

Il existe de nombreuses plantes aux propriétés anti-inflammatoires et antidouleurs qui peuvent être très efficace pour réduire la douleur de votre chien — et elles sont beaucoup plus sûres qu’un anti inflammatoire pour chien.

Les meilleures herbes antidouleur pour chien

Lorsque vous devez gérer la douleur articulaire de votre chien, utilisez l’une des herbes suivantes qui ont fait leurs preuves pour soulager la douleur et l’inflammation

Consoude (Symphytum officinale)

La consoude a une longue histoire en tant qu’herbe médicinale traditionnelle pour un large éventail de maux — de la douleur aux problèmes digestifs en passant par le cancer. Ses principaux effets curatifs proviennent de l’allantoïde, un composé qui accélère la reproduction des cellules. L’acide rosmarinique et d’autres composés de la consoude possèdent également des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques qui la rendent si efficace pour gérer les douleurs articulaires.

Pour un usage thérapeutique interne, donnez à votre chien ½ à 1 c. à thé d’herbe séchée pour 450 g de nourriture.

Vous pouvez aussi utiliser la feuille de consoude en cataplasme. Les herboristes recommandent d’envelopper une poignée de feuilles dans une serviette. Placez la serviette dans un bol d’eau bouillante jusqu’à ce que l’eau commence à devenir verte. Retirez la serviette et pressez l’excès de liquide dans le bol. Laissez la serviette refroidir légèrement et appliquez la compresse sur la zone affectée. Laissez-la agir le plus longtemps possible et ajoutez de temps en temps un peu plus de liquide du bol à la compresse.

Attention : la consoude contient des alcaloïdes de pyrrolizidine (PAs), qui peuvent causer des problèmes de foie en grande quantité. Mais la plupart des herboristes expérimentés disent qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter. La teneur en PA dans la feuille de consoude n’est que d’environ 0,3 % de sa composition chimique totale et la plante est utilisée en toute sécurité depuis des milliers d’années sans effets néfastes.

Les racines contiennent 10 fois plus d’AP que les feuilles, alors assurez-vous de n’utiliser que la feuille de consoude (et non la racine) à l’intérieur. A proscrire chez les chiens en gestation ou qui allaitent ou chez les chiens ayant une maladie du foie préexistante.

Boswellia (Boswellia serrata)

Le boswellia, ou encens, est une résine extraite de l’écorce des arbres. Il contient des substances phytochimiques qui arrêtent la production de leucotriènes, qui provoquent des inflammations. Il est efficace contre la douleur et l’inflammation de l’arthrite et, en médecine ayurvédique, il est souvent combiné avec le curcuma.

Le boswellia est un ingrédient de nombreuses combinaisons de plantes médicinales pour la douleur et les anti-inflammatoires. Si vous achetez un produit pour les humains, supposez que le dosage est pour une personne de 68 kg et ajustez pour le poids de votre chien.

Si vous utilisez le boswellia seul, donnez-le avec de la nourriture, en utilisant une dose quotidienne de 5 à 10 mg de boswellia pour 0.45 kg du poids de votre chien.

Dans une étude suisse, les chercheurs ont utilisé une dose plus élevée, donnant 400 mg par 10 kilos de poids corporel par jour ; les seuls effets secondaires étaient de brefs épisodes de diarrhée et de flatulence chez 5 chiens, et pas nécessairement dus à l’herbe.

Les effets indésirables du boswellia sont très rares, et s’ils se produisent, ils prennent généralement la forme d’une légère diarrhée ou de flatulences.

Réglisse (Glycyrrhiza glabra)

La réglisse est un membre de la famille des pois et c’est la racine qui a des propriétés médicinales. Une de ses nombreuses utilisations est de traiter l’arthrite. De nombreuses études ont confirmé qu’il s’agit d’un agent anti-inflammatoire efficace et à action rapide. Certains herboristes prétendent que son principal composant, la glycyrrhizine, augmente l’efficacité des autres herbes lorsqu’il est inclus dans une formule composée. La structure chimique de la glycyrrhizine est semblable à celle des corticostéroïdes, mais sans les effets négatifs sur le système immunitaire.

Une teinture à faible teneur en alcool est une bonne façon de doser la réglisse, car votre chien risque de ne pas digérer facilement les racines. Commencez par 12 à 20 gouttes par 9 kg de poids corporel deux fois par jour. Vous pouvez aussi faire une tisane de racines de réglisse en utilisant 1 c. à thé de racines pour 1 tasse d’eau. Si vous donnez du thé à votre chien, vous pouvez utiliser trois fois la quantité de dosage pour une teinture.

Attention : Utiliser pour des périodes de 2 semaines à la fois seulement. Si vous devez l’utiliser plus longtemps, consultez un herboriste ou un vétérinaire holistique. Ne pas utiliser pour les chiens diabétiques, les chiens en gestation ou en période d’allaitement.

Griffe du diable (Harpagophytum procumbens)

anti inflammatoire chiens

Griffe du diable pour chien

La griffe du diable est une plante africaine qui est un anti-inflammatoire, un analgésique et un tonique corporel efficace. Son principal constituant est l’harpagoside qui peut diminuer rapidement la douleur et réduire l’inflammation, ce qui en fait un bon choix pour l’arthrite et les douleurs musculaires. Un certain nombre d’études cliniques chez l’humain ont démontré son efficacité dans le traitement des lombalgies, de l’arthrite et des rhumatismes.

La griffe du diable est habituellement vendue comme un produit humain, alors supposez que la dose indiquée sur le contenant est pour une personne de 68 kg et ajustez en fonction du poids de votre chien.

Attention : ne pas utiliser pour les chiens diabétiques, en gestation ou en lactation. La griffe du diable peut interagir avec certains médicaments pharmaceutiques (surtout les médicaments pour le cœur et les médicaments hyper ou hypo-tensifs), alors consultez votre vétérinaire si votre chien prend d’autres médicaments.

Gingembre (Zhinger officinalis)

Le gingembre très connu pour ses bienfaits sur le système digestif, notamment. Mais un effet moins connu est sa capacité à soulager la douleur arthritique. Le gingembre y parvient en empêchant le système immunitaire de produire des leucotriènes, qui causent de l’inflammation. Le gingembre peut également augmenter la circulation sanguine chez les chiens âgés qui manquent de mobilité.

À l’aide de la racine de gingembre crue (disponible dans la plupart des épiceries), enlevez la peau avec un couteau à éplucher ou un éplucheur et hachez finement la racine. Mélangez-le à la nourriture de votre chien, en donnant ¼ c. à thé pour les races miniatures, ½ c. à thé pour les chiens pesant jusqu’à 15 kg et ¾ c. à thé pour les chiens plus gros. La saveur est assez forte, alors vous pouvez commencer avec une plus petite dose jusqu’à ce que votre chien s’y habitue.

Attention : Le gingembre peut fluidifier le sang, alors évitez-le avant toute chirurgie ou si votre chien prend des médicaments anticoagulants. Il peut également faire baisser la glycémie et la tension artérielle, alors consultez votre vétérinaire si votre chien souffre de diabète ou d’une quelconque maladie cardiaque.

Cayenne (Capsicum spp)

Le piment de Cayenne vient d’un piment fort. Son principal composé, la capsaïcine, peut bloquer la douleur et augmenter la circulation vers les tissus conjonctifs et les articulations. Cela le rend très efficace pour soulager la douleur. Vous pouvez également vous procurer des baumes ou des crèmes contenant du Cayenne pour les zones douloureuses. L’utilisation topique peut réduire la douleur et active également la réponse anti-inflammatoire propre au corps.

Pour l’usage interne, le poivron de Cayenne se présente habituellement sous forme de capsule de gel qui contient une minuscule pincée de poudre d’herbes. Vous pouvez également ajouter une petite pincée de cette poudre à la nourriture de votre chien.

Précautions : étonnamment, le poivre de Cayenne n’irrite pas le tube digestif lorsqu’il est utilisé en quantités modérées comme celles-ci. Cependant, vous pouvez l’éviter si votre chien a un système digestif sensible.

Conlusion

Comme nous l’avons vu, un anti inflammatoire pour chien peut être une solution pour guérir certains maux de votre animal de compagnie.

D’autres solutions existent, y compris des remèdes naturels.

Dans tous les cas, l’avis d’un vétérinaire s’avérera indispensable pour choisir au mieux le traitement.

 

 

Sur le même thème :

 

aoûtat des chiens

Aoûtats des chiens : les reconnaître et les éradiquer

couche pour chien

Couches pour chien : protégez votre animal… et votre intérieur

litière pour chien

Litière pour chien : des toilettes à toutou

meilleure mutuelle pour chien

Meilleure mutuelle pour chien : notre avis

vermifuge pour chien

Tout savoir sur le vermifuge pour chien