Parmi les nombreux accessoires qu’il est possible d’acheter pour son meilleur ami à quatre pattes se trouve la cage pour chien. Mais bien la choisir n’est pas toujours simple. Pourquoi utiliser une cage à chien et comment la choisir ?

L’utilisation de la cage pour chien

La cage à chien est un accessoire qui peut diviser les opinions. Certains maîtres sont pour, d’autres sont contre. En effet, mettre un chien en cage est un sujet à controverse, mais lorsqu’elle est bien utilisée, elle devient un outil d’éducation et de bien-être pour le chien. Voici pourquoi il peut être intéressant de l’utiliser, et dans quelles circonstances !

cage pour chien

Cage pour chien pliable deux portes taille X Large

 

Utiliser la cage à chien au quotidien

Une niche d’intérieur pour chien peut s’utiliser dès l’arrivée du chiot à la maison et notamment chez les chiens qui souffrent d’anxiété lorsqu’ils sont seuls. Pour ces chiens, la cage est un endroit réconfortant et rassurant. Elle réduit l’espace du chien et l’apaise en l’absence de son maître. Ce dernier n’a alors qu’une seule entrée à surveiller : celle de sa niche d’intérieur.

Il faut savoir que la cage à chien permet aussi de le protéger du comportement destructeur qu’il peut avoir lorsqu’il est seul. Il pourrait détruire les meubles, le canapé et d’autres objets de la maison, mais il peut surtout se blesser plus ou moins gravement en détruisant son environnement et tout ce qui l’entoure. Ainsi, la cage a un intérêt pour les chiens anxieux, à condition qu’elle soit utilisée en complément d’une prise en charge de ce problème d’anxiété.

La cage pour chien est un outil permettant au chien de se calmer et de canaliser son énergie notamment lorsqu’il a tendance à se laisser emporter par ses émotions. Le chien doit pour cela apprendre à se rendre dans sa niche d’intérieur sur ordre, sans y être contraint ou forcé. Cet endroit est le sien : il doit toujours lui inspirer de la sécurité et de l’apaisement. Ce n’est en aucun cas un lieu de séquestration ou de punition !


pub

La niche d’intérieur comme panier

Comme nous l’avons évoqué, la niche d’intérieur pour chien est un lieu sécurisant, rassurant et réconfortant pour l’animal. Lorsqu’il y est habitué, le chien se rend de lui-même dans sa cage pour dormir, se reposer ou simplement s’isoler lorsqu’il le souhaite. Dans ce cadre, l’utilisation de la cage d’intérieur est la même que celle d’un simple panier !

Dans tous les cas, il faut habituer progressivement et toujours positivement le chien à séjourner dans sa cage. Il faut aussi préciser qu’un chien ne doit pas rester enfermé plus de trois à quatre heures par jour dans sa niche d’intérieur. Au-delà, l’utilisation de la cage à chien devient contre-productive et peut même entraîner des problèmes d’anxiété et de comportement.

Certains maîtres utilisent la cage à chien pour apprendre la propreté aux chiots. Cela est effectivement possible. En effet, les chiens ne font pas leurs besoins à proximité de leur lieu de couchage. Mais attention. Dans ce cas de figure, il ne faut pas placer l’animal en situation d’échec. Les chiots ne peuvent pas se retenir très longtemps puisque leurs sphincters ne sont pas matures. En règle générale, ils se retiennent deux heures à l’âge de deux mois, trois heures à l’âge de trois mois… Vos absences ne doivent donc pas se prolonger !

Choisir la cage pour chien

Le choix de la cage à chien est crucial. Le fait que l’animal s’y sent bien est en grande partie lié au soin que vous apportez au choix de cet accessoire.

cage à chien

Cage pour chien Trapèze en aluminium

 

La taille de la niche d’intérieur pour chien

La taille de la cage pour chien est le critère premier qu’il faut prendre en compte dans votre choix. Elle doit donc être parfaitement adaptée à la taille de votre animal. Votre chien doit pouvoir se tenir debout dans sa cage et se retourner. Bien sûr, il devra pouvoir s’y coucher confortablement.

Si votre chien est encore très jeune, choisissez la cage en fonction de sa taille adulte notamment ni vous ne souhaitez pas en acheter plusieurs. Pour combler l’espace, vous pourrez ajouter des coussins et des couvertures. À mesure que votre chiot grandi, vous ôterez alors certains éléments afin de lui garantir un espace adapté à sa taille. Plus la niche d’intérieur pour votre chien sera confortable, plus ce dernier appréciera d’aller s’y coucher !

L’entretien de la cage à chien

Comme les autres types de couchage, la cage à chien doit être convenablement entretenue. Pour faciliter l’entretien de l’accessoire, vous pourrez opter pour un modèle spécifique. Les cages les plus faciles à entretenir sont celles qui possèdent un fond amovible. Elles doivent aussi être entièrement grillagées, ce qui permet à l’animal de voir ce qui se passe autour de sa niche d’intérieur. Cela permet également de limiter l’anxiété de l’animal.

Pour l’entretien, il est conseillé de le réaliser une fois par semaine. Passez ses coussins et couvertures en machine avec une lessive hypoallergénique. Nettoyez ensuite les éléments de la cage : fond amovible et grillage. Le bon entretien de la cage permet à votre animal de s’y sentir à l’aise toute l’année. Ainsi, il ne sera pas tenté d’envahir vos espaces et notamment le canapé !

Le prix de la cage pour chien

Il existe un grand nombre de modèles de cages pour chien. De la petite cage à la cage pour chien XXL, ce ne sont pas les choix qui manquent. Le prix est évidemment un critère qui entre en compte dans le choix final. Il existe des modèles pour tous les budgets : n’hésitez pas à consulter les différentes possibilités qui s’offrent à vous. N’oubliez pas qu’une cage à chien confortable rendra l’apprentissage plus facile et le chien s’y sentira toujours bien. Sans cela, il risque de ne pas l’utiliser !

Dans les boutiques ou sur Internet, il est possible de trouver une cage pour chien pas cher. Pour vous aider dans votre choix, fiez-vous aux dimensions de la cage et à sa facilité d’entretien. Vous pourrez aussi vous aider des avis sur les cages à chiens disponibles sur le web. Par ailleurs, vous pourrez aussi trouver des cages à chien d’occasion. Dans ce cas, il faut vous assurer que la niche d’intérieur pour chien n’est pas abîmée et très propre. Avant de l’utiliser, n’hésitez pas à la désinfecter avec des produits adaptés.

Comment habituer son chien à utiliser la cage ?

cage pour chien pas cher

Cage pour chien SongMics 2 portes pliable avec poignée et plateau XXL

 

Comme nous l’avons évoqué en début d’article, le chien doit être habitué progressivement et positivement à sa cage. Il doit avoir envie d’y aller par lui-même, et non pas y être contraint. À ses yeux, la cage à chien doit être attractive, confortable et rassurante.

N’hésitez pas à rendre la cage pour chien XXL moelleuse, confortable et chaleureuse. Placez-y quelques jouets que votre animal apprécie, à l’image des jouets d’occupation qui sont souvent aussi les plus attractifs. Ainsi, votre chien prendra l’habitude de passer de longs moments de détente dans sa niche d’intérieur pour chien !

Dans votre intérieur, choisissez un endroit calme, sans trop passage, sans courants d’air et assez éloigné des sources de chaleur pour y placer sa cage. Mais prenez soin de ne pas trop l’éloigner des lieux de vie : votre animal ne doit pas se sentir mis à l’écart du reste de la famille. Enfin, vous pourrez inviter votre chien à se reposer dans sa cage à chien après de longues promenades ou d’intenses séances de jeu. Le chien qui se dépense physiquement et mentalement est généralement plus réceptif.

Introduction progressive de la cage pour chien

Votre chien doit se familiariser avec sa cage. Invitez-le à s’en approcher en déposant quelques friandises à l’extérieur et à l’intérieur de celle-ci. S’il est anxieux ou craintif, ne le forcez pas et faites preuve de patiente. Encouragez-le, appelez-le… mais ne le caressez pas s’il présente des signes de stress ou d’inquiétude. Cela ne fait que renforcer l’appréhension de l’animal. Avec vos encouragements, il va comprendre que la cage à chien ne représente aucun danger et il s’en approchera plus facilement.

Pour l’aider à entrer dans la cage, placez-y quelques friandises ainsi que ses jouets favoris. Tapotez sur le coussin de la cage pour lui montrer où il peut se placer. Ne fermez pas la porte de la cage si votre chien y entre, mais félicitez-le et donnez-lui quelques friandises. Il doit assimiler sa présence dans la cage à un moment agréable. Durant plusieurs jours, répétez l’exercice en lui signifiant que c’est sa place et en utilisant toujours le moment mot : « ta place », « ta maison » ou « ton dodo », par exemple.

Vous pourrez commencer à fermer la porte de la cage une fois que le chien aura pris l’habitude de s’y coucher. Commencez par la fermer quelques minutes et augmentez la durée au fil des jours. Utilisez des jouets d’occupation afin de l’aider à assimiler ces instants en cage (fermée ou non) à des moments doux et agréables. Si votre chien réagit au moment de votre départ, attendez quelques minutes avant de le libérer.

Ce qu’il faut retenir

La cage pour chien ne doit en aucun cas devenir un lieu de punition ou de séquestration. Elle doit être un lieu de repos, de sérénité et de calme pour votre meilleur ami à quatre pattes ! A l’instar du collier de dressage, il faut en faire un usage raisonné et pertinent.

 

Sur le même thème :

 

collier de dressage

Collier de dressage pour chien : mythe et réalité