La terre de diatomée pour chien est connue comme étant un vermifuge naturel pour les chiens. Elle se distingue du fait qu’elle est considérée comme un des insecticides les plus efficaces. En effet, la majorité des maîtres ne font que vanter les mérites de ce produit dans la lutte contre les puces, les poux et les tiques, et cela de manière naturelle.

Néanmoins, il est important d’utiliser la terre de diatomée pour chien en prenant en compte plusieurs précautions. En effet, bien qu’elle soit 100% naturelle, la terre de diatomée n’en est pas pour autant inoffensive. Certains critères sont à prendre en compte pour protéger votre animal, notamment sa composition.

Beaucoup d’affirmations tournent autour de ce produit et de ses mérites. Cependant, ces affirmations ne sont pas basées sur des valeurs scientifiques. Pour cette raison, voici un avis sur la terre de diatomée pour chien.

terre diatomée chien

Terre de diatomée anti-tiques et anti-puces Daniel

Terre de diatomée pour chien : qu’est-ce que c’est ?

La terre de diatomée pour chien a connu plusieurs jargons dans le milieu de la science. Parmi elles, nous pouvons citer « Kieselguhr » et « Célite ». Dans le commerce, la terre de diatomée prend plusieurs noms à savoir : terre d’infusoire, dioxyde de silicium, tellurine ou encore terre à diatomée.

La terre de diatomée est une variété de diatomite ou un type de farine de fossiles. Même si on la surnomme terre de diatomée, sa texture est comparable à de la poudre plutôt qu’à de la terre. En effet, la terre de diatomée est le résultat d’algues minéralisées réduites en poudre. Ces micro algues unicellulaires ont un organisme particulier : elles sont entourées d’un exosquelette appelé le frustule.

Ce frustule est siliceux et amorphe et c’est pour cette raison qu’il ne présente pas de danger pour le maître et son chien. En effet, une silice cristallisée représente un réel danger pour les hommes et les animaux.

Hormis l’utilisation sur les canidés, la terre de diatomée est aussi présente dans plusieurs secteurs grâce à ses propriétés filtrantes, abrasives, insecticides et stabilisantes.

Elle est utilisée comme stabilisateur pour les explosifs : elle est présente dans la dynamite !

Dans le secteur agroalimentaire, la terre de diatomée est utilisée dans le but de conserver la qualité des aliments secs comme le sucre glace ou la farine.

Dans le secteur agroalimentaire biologique, la terre de diatomée est utilisée comme un insecticide ou un pesticide naturel. Elle lutte contre les puces, les poux et les tiques par dessiccation. La dessiccation consiste à déshydrater profondément l’organisme d’un insecte.

Un des points forts de la terre de diatomée est qu’elle est respectueuse de l’environnement. De plus, elle ne présente aucun risque de toxicité pour les mammifères après ingestion.

La terre de diatomée utilisée comme vermifuge pour chien

Comme il a été dit précédemment, la terre de diatomée est composée d’une silice et c’est cette partie qui lui confère ses vertus insecticides. Cette silice est mise en vente sur le marché en granules microscopiques.

La silice est particulièrement absorbante : elle peut éponger près de 150% de sa masse en eau. Comment cela marche ?

La terre de diatomée est un insecticide de contact : elle n’est pas à donner par voie orale à votre canidé. En fait, la terre de diatomée doit être placée sur les surfaces où se situent les insectes.

La silice va alors se coller directement aux insectes, ce qui va entraîner des micros lésions. Ces dernières provoqueront ensuite une absorption de l’eau contenue dans l’organisme des insectes, soit une déshydratation totale. Cela entraînera leur mort.

Néanmoins, il est à savoir que selon le produit, la composition change. C’est pour cette raison que toutes les terres de diatomées ne se valent pas. Il est donc important de bien faire attention à la composition.

En général, la terre de diatomée est composée d’oligo éléments, d’oxyde de fer et d’aluminium.

Pour être sûr d’avoir un résultat optimal, il faut favoriser les terres de diatomées ayant une composition plus riche en oxyde de calcium et oxyde de manganèse.

Quelles précautions prendre ?

Pour que son utilisation soit efficace et surtout pour éviter qu’elle soit dangereuse pour le chien, il est important de prendre quelques précautions avant l’utilisation de la terre de diatomée.

Il faut rester très attentif lors au choix du produit.

Premièrement, il faut veiller à utiliser de la silice amorphe et non cristallisée et de grade alimentaire. La raison est simple : la silice cristallisée est utilisée pour le filtrage. En fait, pour arriver à ce résultat cristallisé, la silice doit être chauffée et calcinée. Elle est très dangereuse pour les humains et les animaux.

Deuxièmement, il faut s’assurer du processus de traitement de la terre de diatomée. Il est impératif de ne pas utiliser de la terre de diatomée traitée chimiquement à la soude ou ayant subi une transformation considérable.

Troisièmement, la silice est importante pour l’élimination des insectes. Cependant, la terre de diatomée ne soit pas contenir que de la silice. En effet, pour bénéficier de toutes ses vertus, la terre de diatomée doit aussi être composée d’oligo éléments, de magnésium, de calcium et autres. Dans la majorité des cas, il faut privilégier les terres de diatomée contenant moins de 90% de silice.

Quatrièmement, il faut préférer la terre de diatomée blanche à la grise. La blanche est plus douce tandis que la grise est plus abrasive.

Terre de diatomée pour toutou : mode d’emploi

terre de diatomée pour chien

Terre de diatomée anti-puce naturel la Ferme Sauvegrain

La terre de diatomée pour chien est un insecticide de contact. Cela signifie qu’elle est à appliquer sur toutes les surfaces fréquentées par les insectes.

De ce fait, il est possible de l’utiliser dans l’environnement de votre canidé à savoir dans son panier, sa niche ou son coussin, dans le lit, le canapé, sur le sol et dans tous les endroits où le chien passe du temps.

Une fois que la terre de diatomée est suffisamment saupoudrée dans toutes les parties fréquentées par les parasites, il suffit d’attendre 48 heures et de passer les surfaces avec l’aspirateur. Ensuite, il faut réitérer cette opération tous les deux jours jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune trace des parasites sur le chien et dans la maison.

Appliquer la terre de diatomée directement sur le chien est aussi possible mais requiert une grande attention et beaucoup de précautions.

En effet, la terre de diatomée est vivement déconseillée aux chiens présentant des problèmes cutanés, d’une peau sensible, allergique ou facilement irritée. Il est aussi impossible d’utiliser la terre de diatomée sur un canidé ayant des problèmes respiratoires.

Avant toute application de la terre de diatomée sur le chien, il est à savoir que cette dernière doit être faite sur un pelage sec : l’humidité lui fait perdre ses vertus.

La terre de diatomée peut être utilisée toutes les 48 heures jusqu’à la désintégration complète des parasites dans l’environnement. Ensuite, il faut l’appliquer une fois par semaine pour prévenir.

Lors de l’application de la terre de diatomée sur le chien, il est important de prendre soin de ne pas y aller trop fort. Des gestes brusques pourraient créer des nuages de silices et c’est dangereux. Il est aussi important d’éviter la tête du chien pour prévenir tout risque d’inhalation du produit ou de contact avec ses yeux.

Souvent, les maîtres utilisent la même astuce : ils posent un linge mouillé sur la tête du chien pour éviter que le produit entre dans ses yeux. Etant donné que l’humidité fait perdre l’efficacité de la terre de diatomée, le linge mouillé représente une excellente alternative.

Une fois la terre de diatomée saupoudrée sur la totalité de la peau du chien, il ne reste plus qu’à le brosser de manière à ce que la terre de diatomée puisse bien s’adhérer au derme.

Que faire si…?

Avec nos partenaires poilus, un accident peut vite arriver si le maître ne fait pas assez attention.

En cas de contact de la terre de diatomée avec les yeux, il faut rincer abondamment avec de l’eau tiède ou un sérum physiologique. Au bout de quelques heures, lorsque les irritations ne s’arrêtent pas, il faut se diriger directement vers un vétérinaire.

En cas d’ingestion de la terre de diatomée, le maître doit rester alerte à l’apparition des symptômes respiratoires comme une voix rauque, une toux ou des éternuements. Néanmoins, il n’y a pas lieu de trop s’inquiéter : la silice amorphe ne présente aucun danger pour un chien en bonne santé, surtout si celle-ci est peu importante.

En cas d’irritation de la peau, il faut rincer le chien abondamment. Si les symptômes persistent après quelques heures, le mieux est de consulter un vétérinaire.

La question qui se pose est : que se passe-t-il si le chien se lèche pendant le traitement ?

Et bien c’est pour cette raison qu’il est important de choisir une silice amorphe et de grade alimentaire. En effet, elle ne présente aucun risque pour le chien si ce dernier se lèche.

Il a même été confirmé par plusieurs maîtres que la terre de diatomée est aussi efficace pour lutter contre les parasites internes du chien.

Pour cela, il est possible de mélanger un peu de terre de diatomée à un aliment humide pour que la poudre ne soit pas volatile et pour éviter le risque d’inhalation. La quantité conseillée est de 2% de la quantité d’aliments totale.

Terre de diatomée : déceler le vrai du faux

Entre mythes et réalités autour de la terre de diatomée, il est souvent difficile de déceler le vrai du faux.

La majorité des études sur les propriétés insecticides de la terre de diatomées sont principalement tournées vers son utilisation dans l’industrie agroalimentaire, notamment dans la lutte et la prévention des insectes présents dans les locaux de stockage de grains.

Les études sont donc nombreuses, mais peu de travaux ont étés effectués autour de l’utilisation de la terre de diatomée sur les canidés. En fait, les affirmations sur les effets de la terre de diatomée sur les puces sont directement tirées de l’efficacité de ce produit dans le secteur agricole.

Dans l’univers canin, les données sont infimes. Pour toutes ces raisons, il est important de faire la différence entre les faits scientifiques rapportés autour des études agroalimentaires et les théories avancées par une petite partie de chercheurs quant à l’efficacité de ce produit sur les puces.

Tout d’abord, il est important de savoir que l’efficacité de la terre de diatomée sur les insectes rampants a été prouvée. En effet, elle élimine les sylvains, les capucins des grains et autres insectes rampants de manière optimale.

Ensuite, il a été prouvé que tous les insectes réagissent différemment à la terre de diatomée. Les puces, quant à elles, n’ont pas fait l’objet d’études de grande importance au niveau de la terre de diatomée.

Enfin, les études centrées autour de la terre de diatomée ont prouvé autre chose : son efficacité varie selon un grand nombre de facteurs externes à savoir la température, le mode de projection, l’humidité et autres.

Mais alors, est ce que la terre de diatomée est réellement efficace contre les puces ? Et bien, rien ne permet de douter de son efficacité malgré que cette dernière ne soit pas non plus confirmée d’un point de vue scientifique.

La terre de diatomée est susceptible de provoquer des lésions si elle n’est pas utilisée avec une grande attention. Le maître doit rester alerte pendant toute l’opération pour éviter tout contact du produit avec les muqueuses de son chien (bouche, œil et autres).

Utilisée convenablement, la terre de diatomée ne présente aucun risque et le fait qu’elle soit facilement neutralisée est un bon point : elle devient inerte après un contact avec de l’eau.

Elle est aussi très bénéfique pour l’organisme du chien grâce à sa forte composition en oligo éléments. Il ne faut pas oublier qu’une fois humide, elle devient inerte. Les chiens peuvent donc l’avaler sans risques. Néanmoins, il faut toujours faire appel à un vétérinaire pour déterminer la quantité optimale à donner au chien.

Notre avis sur la terre de diatomée pour chien

terre diatomée

Terre de diatomée NatuR Animal

Beaucoup d’études ont été effectuées autour de la terre de diatomée. La majorité de ces études tournent autour du secteur agroalimentaire, notamment de l’efficacité de la terre de diatomée sur les nuisibles présents dans les locaux de grains. Ces études ont réussi à prouver que la terre de diatomée à des propriétés insecticides.

La terre de diatomée est très efficace contre tous les insectes rampants.

Cependant, malgré cette réussite, très peu d’études ont été tournées vers l’univers canin. L’efficacité de la terre de diatomée pour chien sur les puces et les tiques n’a donc pas été prouvée par les scientifiques.

D’un point de vue général, le peu de documents disponibles sur la terre de diatomée sur les chiens ne peuvent pas prouver son efficacité. Mais la raison est simple : comme bon nombre de produits naturels, la terre de diatomée n’a pas suscité l’envie de faire des études scientifiques.

La terre diatomée pour chiens est pourtant reconnue par une grande partie de maîtres et de vétérinaires. Certains vétérinaires conseillent son utilisation du fait que c’est un biocide naturel.

Le produit peut aussi être utilisée comme complément alimentaire car il combat les parasites internes et externes.

Ceci étant dit, avant toute utilisation, la meilleure chose à faire est de consulter un vétérinaire pour déterminer si le chien est compatible avec le produit. Son état de santé doit être irréprochable et il ne doit présenter aucun problème cutané et respiratoire.

La silice contenue dans la terre de diatomée pour chiens est amorphe. Normalement, elle ne présente aucun danger pour le chien. Cependant, pour les chiens les plus sensibles, elle peut provoquer des problèmes respiratoires.

Il faut aussi faire très attention lors de l’application de la terre de diatomée du fait que lorsque la silice entre en contact avec les muqueuses du chien, elle peut causer des lésions.

Cependant, quand la terre de diatomée est utilisée avec précaution, elle ne présente aucun risque pour les chiens, sauf pour les plus sensibles.

Il ne faut pas oublier que la terre de diatomée devient inoffensive dès qu’elle est en contact avec de l’eau. La neutralisation du produit est donc facilitée.

Avant toute utilisation, il faut aussi veiller à ce que le produit utilisé soit dans les normes. Pour cette raison, avant de prendre la décision d’utiliser la terre de diatomée sur un chien, il est important de se tourner vers un professionnel qui saura déterminer d’une part, si le produit ne présente aucun danger pour le chien et d’autre part de prescrire le meilleur produit, ainsi que la bonne posologie.

La terre de diatomée reste ainsi une bonne alternative pour éviter les traitements chimiques.

 

Sur le même thème :

anti inflammatoire pour chien

Anti-inflammatoire pour chien : choisir et guérir

aoûtat des chiens

Aoûtats des chiens : les reconnaître et les éradiquer

couche pour chien

Couches pour chien : protégez votre animal… et votre intérieur

litière pour chien

Litière pour chien : des toilettes à toutou

meilleure mutuelle pour chien

Meilleure mutuelle pour chien : notre avis

vermifuge pour chien

Tout savoir sur le vermifuge pour chien