Il existe des centaines de races de chiens, des plus petites aux plus grandes. Parmi elles, certaines se démarquent par leur instinct de chasse naturel et particulièrement développé. Ils sont de très bons pisteurs, des chiens d’arrêt performants ou de très bons coureurs.

race de chien de chasse

Les principales races de chien de chasse

Il existe cinq types de chiens de chasse, qui exercent un travail de précision et qui s’associent généralement à différents gibiers. Pour trouver le meilleur chien de chasse, il faut avant tout s’interroger sur le type de chasse pratiquée. En effet, chaque race s’adapte à un style de chasse en particulier.

Les chiens d’arrêt

Les chiens d’arrêt (groupe 7) appartiennent à la race de chien de chasse que l’on utilise essentiellement pour les petits gibiers à plumes, comme les tétras, la gélinotte ou la bécasse. Ils parcourent le terrain à la recherche de gibier et utilisent pour cela leur flair surdéveloppé. Les chiens d’arrêt ont la capacité de détecter les oiseaux et les indiquent en marquant l’arrêt, à l’endroit même où ils se trouvent. Plusieurs races de chiens sont capables de chasser de cette façon. Il s’agit des Épagneuls, des Griffons, des Setters, des Pointers et des Braques. Ce sont de grands chiens de chasse. Endurants, puissants et dotés d’un odorat très développé, ils s’adaptent facilement aux désirs du chasseur et forment avec lui un duo très performant. Parmi eux se trouvent notamment :

  • Les Braques : le Braque allemand, le Braque de Weimar ou le Braque hongrois. D’autres races de Braques sont aussi de bons chiens d’arrêt comme le Braque portugais, le Braque italien et le Braque français.
  • Les Épagneuls : Épagneul breton, Épagneul français, bleu de Picardie et de Pont-Audemer.
  • Le Griffon : barbu tchèque, griffon italien, griffon d’arrêt slovaque, korthals.
  • Les Pointers ;
  • Les Setters : irlandais, anglais, Gordon.

Les chiens de chasse courants et de recherche au sang (groupe 6)

Les chiens courants sont utilisés pour la poursuite du gibier à poil comme le raton laveur, le renard ou le lièvre. Ils suivent le gibier en aboyant, afin d’indiquer leur localisation aux chasseurs qui les suivent. Ce sont de très bons pisteurs, dotés d’un odorat à toute épreuve et d’une endurance considérable. Il s’agit généralement de petits chiens de chasse. Les races de chiens courants sont :

  • Le Beagle ;
  • Le Bruno du Jura ;
  • Les Bassets : Basset Hound, Basset fauve de Bretagne, Basset artésien normand ;
  • Le Billy ;
  • Le Grand Bleu de Gascogne ;
  • Les Français : français tricolore, français noir et blanc, anglo-français ;
  • Le Chien courant d’Estonie ;
  • Le Poitevin ;
  • D’autres races de chiens de chasse telles que le Chien d’Artois, le Chien de Saint-Hubert, le Fox-Hound…

D’autre part, les chiens de recherche au sang sont ceux qui sont utilisés pour retrouver les gros gibiers blessés. Avec leur flair, ils suivent l’odeur de l’animal blessé, qu’il y ait ou non du sang. Ce sont de petits chiens de chasse pour la plupart, même si certains grands chiens de chasse peuvent aussi être performants ici. Ainsi, différentes races de chiens peuvent être utilisées ici :

  • Le Chien rouge de Bavière et celui de Hanovre.
  • La plupart des autres races de chiens de chasse : Braque de Weimar, Berger allemand, Chien d’eau portugais, Teckel, Labrador, Epagneul Springer, Beagle, Border Collie, Basset Hound, Braque allemand, etc.

Les chiens rapporteurs

race chien de chasse

Le golden retriever est un excellent chien rapporteur

Les chiens rapporteurs sont ceux que l’on utilise pour rapporter le petit gibier et la sauvagine. La plupart du temps, le chasseur utilise ici un grand chien de chasse pour traquer le gibier et le mener jusqu’à lui. Ici, pour trouver le meilleur chien de chasse, il faut choisir parmi les races suivantes :

  • Les Retrievers : Labrador, Golden, Flat-Coat, Curly Coated, Retriever de la baie de Chesapeake, Retriever de la Nouvelle-Écosse…

Les chiens leveurs

Les chiens leveurs sont des chiens de chasse que l’on utilise pour la chasse au petit gibier à plumes. En règle générale, le chien de chasse travaille près du chasseur et a pour rôle de débusquer le gibier. Il le force alors à prendre son envol, le rendant vulnérable pour le chasseur. Ici, un bon chien leveur est un petit chien de chasse appartenant à l’une des races suivantes :

  • Les Cockers : l’American Cocker Spaniel, le Cocker Spaniel anglais, le Field Spaniel ;
  • Le Chien d’Oissel allemand ;
  • Le Springer anglais.

Certaines races de chiens de chasse sont considérées comme des races d’eau. Il s’agit du Chien d’eau américain, du barbet et du Chien d’eau irlandais.

Les autres chiens de chasse

Certaines catégories ou race de chien de chasse s’avèrent très performantes dans différents types de chasses. Néanmoins, la plupart d’entre elles restent peu utilisées en France.

Les teckels

Initialement réservé au déterrage, le Teckel est aujourd’hui considéré comme un petit chien de chasse polyvalent. Il est performant en tant que leveur de gibier, de chien de recherche au sang et même comme pêcheur. On retrouve dans ce groupe toutes les races de Teckels à poils longs ou courts.

Les lévriers

Si la chasse avec Lévriers (groupe 10) est interdite en France, ces chiens ne demeurent pas moins de très bons chiens de chasse. Ils sont les plus rapides au monde, et possèdent un fort instinct de chasse. Leurs proies favorites ? Le lapin ou le lièvre ! En effet, les lévriers sont les seuls chiens à être capables de courir suffisamment vite pour attraper un lièvre en pleine course. Cependant, si vous recherchez un chien avec lequel chasser légalement en France, les lévriers ne sont pas adaptés. Sur notre territoire, ils sont de simples chiens de compagnie. Dans ce groupe se trouvent donc le Galgo, le Greyhound, le Whippet, le Barzoï, l’Azuki, le Lévrier afghan, le Lévrier irlandais, le Lévrier persan, le Lévrier italien…

Les chiens de type primitif

Certains chiens du groupe primitif sont aujourd’hui considérés comme de bons chiens de chasse. Cependant, en France, on utilise très peu les chiens primitifs pour la chasse. Et ils sont d’ailleurs peu courants. Certaines races de chiens primitifs ne sont d’ailleurs pas autorisées pour la chasse sur le territoire. Les meilleurs chiens de chasse primitifs sont donc :

  • Les Chiens norvégiens ou groenlandais ;
  • Le Basenji ;
  • Le Chien d’élan suédois ;
  • Les Spitz : finlandais, de Norrbotten ;
  • Le Lévrier de Pharaon ;
  • Le Cirneco de l’Etna ;
  • Les Podencos : d’Ibiza, portugais, Canario.
  • Le Chien thaïlandais ;
  • Le Cursinu…

Choisir un chien de chasse

Ainsi, il n’existe pas de « meilleur chien de chasse » à proprement parler, puisqu’ils se distinguent tous dans des catégories différentes. Pour bien choisir, vous devez privilégier deux critères : la taille du chien, et le type de chasse qu’il peut pratiquer.

Le type de chasse pratiqué

Bien entendu, le type de chasse que vous souhaitez pratiquer avec votre chien est un critère très important. Tenez compte des informations présentées ci-dessus pour déterminer quelle race de chien de chasse s’adapteront le mieux à la chasse que vous pratiquez, afin de faire une première sélection. Vous pourrez alors les départager en fonction des autres critères de choix du meilleur chien de chasse.

La taille du chien

race de petit chien de chasse

Le teckel fait partie des races de petits chiens de chasse

La taille du chien de chasse est un critère de choix pour beaucoup de chasseurs. En effet, certaines apprécient de pouvoir compter sur un grand chien de chasse, à la fois puissant, robuste et endurant à l’image du Braque de Weimar ou du Setter anglais. Les grands chiens de chasse sont assez polyvalents, mais ils ne sont pas toujours les plus agiles. Ce ne sont pas ces chiens qui pratiquent le déterrage, par exemple. Un petit chien de chasse sera capable de se glisser dans les terriers pour débusquer le gibier, mais il sera moins endurant. Chaque race de chien de chasse possède ses propres qualités et défauts. Il convient de lister vos critères, parmi lesquels se trouvera donc le gabarit de l’animal ! Attention, les petits de chiens de chasse ne sont pas nécessairement les plus « faciles » à éduquer.

Son comportement en extérieur

Les aptitudes d’un chien à la chasse dépendent de nombreux critères, dont le principal reste bien entendu sa race. Intéressez-vous également au comportement en extérieur d’un chien afin de juger sa capacité à chasser. En effet, certains chiens, même censés être de bons chasseurs, peuvent être effrayés par un coup de fusil ou peuvent ne pas développer leur instinct de chasse. Il faut également que celui-ci soit facile à éduquer. Vous pourrez donc trouver un bon chien de chasse en le sélectionnant notamment en fonction de son comportement en extérieur et sa réponse à l’obéissance. Car certaines races de chiens s’éduquent bien plus facilement que d’autres.

Le sexe du chien

Beaucoup de chasseurs préfèrent les mâles aux femelles lorsqu’ils recherchent le meilleur chien chasse. Ces dernières ne sont pas moins efficaces ou performantes que les chiens mâles, mais elles ont des périodes de chaleur qui les rendent indisponibles et qui perturbent leur comportement. Les chaleurs surviennent deux fois par an, durant trois semaines. Cependant, la stérilisation des animaux est toujours à envisager pour des raisons de sécurité, de comportement et de santé. Il ne faut donc pas exclure les femelles pour cette activité : elles sont de très bonnes chasseuses.

Ce qu’il faut retenir

On ne peut donc pas décemment présenter un chien comme étant le meilleur chien de chasse au monde. Même si certains sont plus doués que d’autres dans certaines disciplines, et qu’il en existe aussi des polyvalents, ils ont tous des qualités et défauts que l’on peut utiliser à la chasse. En tous les cas, ce sont tous d’excellents compagnons qui sauront se montrer d’une fidélité sans failles envers le chasseur qu’ils accompagnent.

 

Sur le même thème :

 

Les 11 chiens les plus faciles à dresser

Médaille chien

Médaille pour chien : esthétique et utile