Si vous avez un chien, vous êtes sans doute très sensible au fait que votre animal de compagnie soit attaqué par des puces ! Ces parasites prennent du plaisir à se nourrir du sang d’animaux, mais pas seulement. Ces suceurs de sang peuvent également s’attaquer aux êtres humains.

Pour éviter que votre toutou ne ramène des puces à la maison, un large choix de traitements et de produits antipuces est envisageable. Mais encore faut-il qu’ils soient efficaces pour protéger votre chien de ces intrus ! Si vous voulez en finir avec ces petites bêtes, voici le top 7 des meilleurs remèdes pour les éliminer.

#1 Un collier anti puce pour chien

collier anti puce chien

Collier anti puce pour chien Seresto

Les colliers sont l’une des formes d’antiparasitaires les plus anciennes. Ils peuvent être portés aussi bien par les petits que par les gros chiens. Étant imbibé d’une substance antiparasitaire, le collier va libérer son principe actif qui lutte contre les tiques, les puces, les moustiques, les phlébotomes.

Deux types de colliers antipuces existent :

  • Les insecticides: leur rôle est de tuer les insectes.
  • Les insectifuges: ils visent plutôt à faire fuir les insectes.

L’avantage du collier antipuce, c’est qu’il est très facile à mettre en place. Par ailleurs, il présente une durée d’action importante. Certains colliers peuvent notamment avoir une efficacité jusqu’à 8 mois. Néanmoins, soyez toujours prudents, car avec le vaste choix de colliers sur le marché, il est difficile de distinguer les colliers avec des actifs naturels de ceux qui sont composés de produits chimiques.

L’un des soucis avec cet antiparasitaire, c’est l’oubli ! Étant donné sa longue durée d’action, on peut parfois oublier de le remplacer. Il faut aussi noter que les colliers ne sont pas tous pourvus d’un système d’élastique de sécurité ou de casse. Par conséquent, pour les chiens employés à la chasse, cette solution antipuce est à proscrire pour éviter les accidents !

Afin de bénéficier d’une efficacité optimale du collier, voici quelques règles simples à respecter :

  • Vérifier si le collier correspond à la taille du chien : les grands chiens n’auront pas le même type de collier que les bébés chiots.
  • Laisser un espacement de deux doigts entre le collier et le cou du toutou.
  • Couper le surplus de longueurs : cela évitera que le chien ne ronge le collier.
  • Bien se laver les mains après avoir mis le collier sur le chien.

Dans le cas où l’animal montre des symptômes anormaux, enlevez immédiatement le collier et consultez un vétérinaire.

#2 Un cachet anti puce chien

Pour protéger votre chien des puces, il est aussi possible d’opter pour des comprimés, uniquement en vente chez des vétérinaires. Plusieurs types de comprimés antipuces pour chien existent, à savoir :

  • Les comprimés curatifs : optez pour ces cachets antipuces pour éradiquer les puces déjà présentes dans le pelage de votre toutou. Les comprimés curatifs possèdent un effet immédiat. Néanmoins, il est toujours recommandé de traiter en même temps l’environnement infesté du chien. Autrement, les puces pourront de nouveau le contaminer.
  • Les comprimés préventifs : ces cachets sont constitués d’une substance active rémanente dans l’organisme. Cette substance leur permet d’agir durant plusieurs semaines après la prise des comprimés. Ainsi, si le chien est mordu par des puces après l’ingestion, votre toutou est protégé, car les parasites mourront bien avant de pondre leurs œufs. Toutefois, le comprimé n’agit pas non plus sur l’environnement. Vous devrez donc traiter ce dernier pour pouvoir éliminer définitivement les puces.
  • Les régulateurs de croissance : ces cachets ont pour effet de stopper le cycle naturel de développement des parasites. Les puces sont ainsi immatures et sont dans l’incapacité de se reproduire ou de pondre. Vous pouvez utiliser ce cachet antipuce en complément d’un antiparasitaire adulticide.

L’inconvénient des comprimés antipuces, c’est qu’ils peuvent générer des effets secondaires néfastes pour la santé de votre compagnon. Parmi ces effets secondaires, on peut notamment citer :

  • Des troubles digestifs : diarrhées, vomissements
  • Une grande fatigue
  • Des tremblements
  • Une anorexie.

Il est fortement déconseillé de faire du surdosage. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter l’avis de votre vétérinaire.

# 3 Les pipettes antipuces

pipette anti puce pour chien

Pipette anti puce pour chien Veto Pure

La forme pipette est certainement la forme la plus courante d’antipuces pour chiens. Plusieurs types de pipettes existent. Elles peuvent être insecticides ou insectifuges. Mais pour rendre ces antiparasitaires efficaces, la totalité de leur contenu doit impérativement être déposée sur le pelage du chien. Par ailleurs, il est généralement recommandé de vider le liquide entre les deux omoplates afin d’éviter le léchage.

Très plébiscitées des vétérinaires, les pipettes sont à la fois pratiques et efficaces. Ces antipuces peuvent lutter aussi bien contre les puces, les tiques que les phlébotomes, les moustiques, voire les vers intestinaux. Ce traitement s’effectue dans une durée de 3 mois.

Pour traiter les puces avec ce produit, vous devez dégager la zone de la peau du cou du chien. Appliquez-y directement le contenu de la pipette. Si votre toutou paraît peu coopératif ou si le chien possède des poils durs et courts, vous pouvez effectuer un traitement antipuce à deux.

Il est important de ne pas entrer en contact avec la zone traitée, durant 24 h à 48 h après l’application du produit. Pensez également à espacer le shampouinage du chiot d’au moins deux jours après chaque application.

#4 La poudre anti-puce pour chien

poudre anti puce pour chien

Poudre anti puce pour chien Animigo

Cet antipuce est assez compliqué à utiliser, puisque vous serez amené à « poudrer » entièrement l’animal. Brossez ce dernier à rebrousse-poil afin que le produit puisse pénétrer dans sa peau et que l’excédent tombe au sol.

La poudre antipuce constitue une alternative intéressante pour les chiens de petite taille. Par contre, le traitement risque de devenir fastidieux, voire carrément impossible, pour des grands chiens ou des chiens à poil long !

La poudre est une forme antiparasitaire peu rémanente. Ce qui fait que vous devrez renouveler les applications très fréquemment, soit de 1 à 3 fois par semaine. Le petit avantage de la poudre, c’est que son coût est relativement faible par rapport aux autres produits.

#5 Le shampoing anti puce

Shampoing anti puce pour chien Beaphar

Là aussi, certains produits permettent de tuer les parasites. D’autres, par contre, les font fuir. Les shampoings antipuces sont fortement recommandés pour les chiens ayant beaucoup de puces. Toutefois, les shampoings sont peu rémanents. Ainsi, vous devrez les renouveler environ toutes les semaines.

Ces produits vous donnent l’impression que le toutou est propre, complètement débarrassé de ces petites bêtes qui le dérangent. C’est d’ailleurs la meilleure solution pour éliminer en une seule fois toutes les puces hébergées par votre compagnon. Attention, toutefois, car la plupart des parasites errent encore dans les environs. De ce fait, il est plus judicieux de traiter l’environnement avec d’autres formes antiparasitaires pour enrayer l’infestation. Vous avez, par la suite, la possibilité d’utiliser un peigne antipuce, afin de nettoyer les poils du chien et supprimer les larves une bonne fois pour toutes !

Néanmoins, le traitement avec du shampoing n’a pas une longue durée d’action. Vous aurez donc besoin d’une solution secondaire plus durable pour éviter que le chien n’attrape à nouveau des puces.

#6 Le spray et aérosol anti puce pour chien

spray anti puce pour chien

Spray anti puce pour chien Biospotix

Le spray constitue une solution rapide pour éradiquer les parasites de votre toutou. Il peut être utilisé jusqu’à 3 mois, selon la qualité des sprays. Son application est très simple. Il vous suffit de vaporiser le principe actif sur tout le corps du chien, de façon uniforme. Le petit souci, c’est que le bruit du spray peut être une source de stress pour votre compagnon. Celui-ci risque donc de s’enfuir avant la fin du traitement !

Avant d’acheter un spray antipuce, il est important d’anticiper la réaction du chien. Faites donc un test ! Pour ce faire, vaporisez sur le corps de l’animal de l’eau à l’aide d’un spray prévu pour un autre usage et bien nettoyé. Si votre chien y réagit mal, cela signifie que cette solution antipuce ne lui convient pas.

Quant à sa composition, le spray antipuce lutte contre les parasites, grâce aux huiles essentielles possédant un effet répulsif. Il peut aussi y avoir des produits comme le diméthicone qui produisent une enveloppe collante autour des parasites.

#7 Des recettes de grand-mère anti puces pour chien

Certains produits antipuces peuvent s’avérer très efficaces. Néanmoins, leurs effets secondaires ne sont pas à négliger. Heureusement qu’il existe quelques recettes de grand-mère qui ont déjà fait leurs preuves pour éliminer ces petites bêtes.

Un produit vaisselle

En utilisant du liquide vaisselle et de l’eau, vous obtenez un excellent piège contre les puces. Tout ce que vous avez à faire, c’est de remplir un bol ou une assiette avec de l’eau chaude et du produit vaisselle. Placez le récipient dans l’environnement du chien. Le mélange d’eau et de liquide agit comme une sorte de colle, permettant d’attraper les parasites, grâce à sa composition sirupeuse. Répétez cette opération tous les jours, tout en changeant à chaque fois le mélange. Il est préférable de faire cette opération la nuit. Les puces sont généralement des animaux nocturnes.

Du bicarbonate de soude

L’aspirateur est l’un des remèdes les plus efficaces contre la présence de puces. Il vous aidera à vous débarrasser des parasites en les éliminant de vos meubles et des fibres de votre moquette. Néanmoins, un autre moyen existe pour aspirer encore plus efficacement : le bicarbonate de soude !

Pour ce faire, versez sur votre moquette et vos meubles du bicarbonate de soude. Trouvez une brosse dure, puis frottez-la dans le produit. Une fois que c’est fait, passez l’aspirateur dans la maison. Enfin, videz le sac d’aspirateurs dans une poubelle qui se trouve en dehors de la maison.

Le sel

Le sel est aussi un bon remède naturel antipuce pour protéger votre toutou, en combinaison avec l’aspirateur. Le sel agit comme un produit asséchant, ce qui permet de traiter les puces adultes. Pour éliminer les puces avec ce remède naturel :

  • Prenez un peu de sel : plus il est fin, mieux c’est !
  • Versez le sel sur le sol dans toutes les pièces où votre compagnon adore s’asseoir.
  • Laissez le sel reposer durant un ou deux jours.
  • Passez l’aspirateur dans toutes les pièces.

Le spray au citron

Non seulement le citron est un excellent remède contre les piqûres de guêpes, mais il permet aussi de protéger votre maison, votre jardin, votre cuisine contre les puces. Il vous suffit de préparer un spray au citron, que vous appliquerez sur les endroits infectés.

  • Prenez le citron et découpez-le en fines tranches.
  • Faites bouillir le citron avec ½ litre d’eau.
  • Laissez reposer ce mélange durant toute la nuit.
  • Versez-le dans un vaporisateur.

Le lendemain, vous pouvez vaporiser le mélange sur tous les éléments infestés de la maison, comme les meubles, les paniers des animaux, les chaises, etc. Nul besoin de tout détremper, vous devez juste humidifier.

Une terre de diatomée ou célite

Une terre de diatomée est composée de résidus microscopiques d’algues fossilisées. Il s’agit d’une poudre très fine, qui n’est pas toxique. Par ailleurs, c’est l’un des remèdes naturels les plus puissants contre les puces, puisqu’il dessèche.

Il est possible d’utiliser de la terre de diatomée en la répandant sur les endroits infestés par des puces. Appliquez-y une fine couche. Ensuite, vous pouvez laisser la poudre agir durant deux jours, avant de passer soigneusement l’aspirateur.

Le romarin

Le romain est également un excellent remède naturel pour résoudre les petites infestations de votre toutou. Pour préparer une poudre aux herbes, vous devez mélanger le romarin avec du fenouil, de l’absinthe, de la menthe poivrée dans un mortier. Ensuite, réduisez tous ces ingrédients en poudre. Quand le mélange est fait, répandez-le sur votre moquette, les paniers des animaux, les meubles ou autres endroits dans lesquels les puces aiment se loger.

Plantes répulsives

Pour venir à bout des puces, vous pouvez aussi mettre des plantes répulsives, comme la lavande, les chrysanthèmes, le pouliot, la menthe sauvage… dans les endroits préférés de votre chien. Ces plantes comportent des substances pouvant gêner les parasites.

Mais vous l’aurez compris, ces remèdes naturels ne sont pas suffisants pour protéger votre toutou des puces. Par ailleurs, la plupart de ces traitements fonctionnent sur les puces adultes. Ils ne permettent pas toujours d’éliminer les œufs et les larves. Ce qui signifie qu’une nouvelle infestation peut survenir à tout moment ! Toutefois, vous pouvez très bien les utiliser en complément des colliers, des pipettes, des comprimés ou des sprays pour des résultats optimaux.

 

Sur le même thème :

anti inflammatoire pour chien

Anti-inflammatoire pour chien : choisir et guérir

aoûtat des chiens

Aoûtats des chiens : les reconnaître et les éradiquer

Comment choisir le meilleur coupe griffe pour chien ?

couche pour chien

Couches pour chien : protégez votre animal… et votre intérieur

fièvre chez le chien

Fièvre chez le chien, comment savoir si mon chien a de la fièvre ?

litière pour chien

Litière pour chien : des toilettes à toutou

meilleure mutuelle pour chien

Meilleure mutuelle pour chien : notre avis

terre diatomée chien

Terre de diatomée pour chien : l’insecticide naturel

vermifuge pour chien

Tout savoir sur le vermifuge pour chien